Présentation du Dyson Pure Hot + Cool Link

  • Twitter
  • Facebook
  • Google+
  • Pinterest
  • Tumblr

Comme 99% des gens, nous avons chez nous un ventilateur low-cost pour essayer de nous ventiler en été, un radiateur grille pain pour nous réchauffer l’hiver et nous ouvrons les fenêtres pour améliorer l’air ambiant de votre intérieur, et si le Dyson Pure Hot + Cool Link pouvait faire tout cela, mais en mieux ?

Keskecéquoi ?

Alors comme son nom l’indique, le Dyson Pure Hot + Cool Link est un appareil permettant de purifier l’air de votre maison, de réchauffer l’atmosphère si besoin, de le rafraîchir en été mais également de suivre tout cela à l’aide de son smartphone grâce à l’application Dyson Link.

Avant de commencer à nous intéresser à l’application, nous allons jeter un petit coup d’oeil à la télécommande qui rassemble l’ensemble des contrôles du Pure Hot & Cool Link.

Cette télécommande est aimantée pour pouvoir venir se placer sur le haut du produit, pratique pour éviter de la perdre !

Nous allons détailler tous les points de contrôle directement dans l’application, ne nous attardons donc pas sur cette magnifique photo.

Jetons plutôt un rapide coup d’oeil à l’application, un application unique qui nous permet de contrôler tous les appareils connectés de chez Dyson (voir notre test du Dyson 360 eye). Disponible sur Android & iOS, cette application est très régulièrement mise à jour et nous savons que Dyson est très attentif aux retours des utilisateurs.

Partie Gauche : L’écran d’accueil du Pure Hot + Cool Link nous montre de manière assez simple et efficace la qualité de l’air, la température mais aussi le niveau de pollens et l’humidité relative. Toutes ces données sont comparées entre l’extérieur et l’intérieur de votre maison (à noter que les relevés extérieurs sont des données récupérées sur les serveurs de Dyson, le produit n’analyse pas l’air extérieur de manière directe). On peut également accéder à la programmation du Pure Hot + Cool Link (déclenchement sur des plages horaires précises).

En dessous nous trouvons les réglages généraux ainsi que le guide du produit, en effet, Dyson n’inclut pas de version papier de la notice (la planète leur dit merci) et on peut donc trouver toutes les informations nécessaires au sein de l’application.

Partie centrale : La partie contrôle du produit en elle même, ou l’on peut choisir depuis son smartphone la puissance de ventilation, la rotation ou non, un flux d’air ciblé (JetFocus) ou large, un minuteur (jusqu’à 9h) et tout en bas, se trouve le mode nuit (une sorte de mode silencieux avec extinction du petit écran se trouvant sur le devant du produit.

Partie Droite : Nous retrouvons ici toute la partie analyse de données, on peut ainsi suivre l’évolution des différentes variables au long de la journée, qualité de l’air, température et humidité. L’application conserve 7 jours d’historique, au delà, il ne sera plus possible d’analyser les données.

Alors, il sert a quoi ?

Et bien comme son nom l’indique, ce produit est un purificateur d’air, combiné à un chauffage et à un ventilateur, le tout connecté.

Commençons donc avec la partie Purificateur : équipé d’un filtre hepa 360 en fibre de verre, qui à fait l’objet de recherches avancées dans les bureaux de Dyson, puisque ce dernier serait capable d’éliminer 99,95% des allergènes et polluants de l’air aussi petits que 0,1 micron !

Doté d’un mode automatique, il sera en mesure de surveiller en continu la qualité de l’air de votre intérieur et de purifier automatiquement suivant le niveau de sensibilité que vous aurez choisi.

Passons ensuite à la partie ventilation : Avec son fameux moteur numérique que l’on ne présente plus, Dyson nous montre encore une fois l’efficacité de leur technologie, avec un bruit réduit de manière significative par rapport aux premiers modèles de la gamme tout en conservant son efficacité. Pour 1 volume d’air aspiré, il est capable de restituer 13 volumes grâce au design et à la compression de l’air en interne.

Deux mode distincts sont disponibles : le mode diffus pour une projection de l’air à 45° et le mode Jet Focus pour un flux d’air ciblé sur une zone réduite (un personne sur un canapé sans que l’autre soit impactée par exemple). Contrairement aux idées reçues, ce n’est pas un climatiseur, il ne va donc pas refroidir l’air et le propulser sur votre doux visage, mais grâce à son moteur numérique et son flux d’air continu, il sera tout de même capable de réduire la température de la pièce de quelques degrés.

Et pour terminer le mode chauffage : Alors pour être franc avec vous, à l’heure de l’écriture de cet article, il fait plus de 34° a l’extérieur, nous n’avons donc pas fait de test poussé du mode chauffage, un article spécifique sera posté étant donné que c’est le seul modèle de la gamme à combiner la purification & le chauffage. Ce que nous pouvons vous dire à l’heure actuelle, c’est que le chauffage est réglable de 1° à 37°, l’air sera réchauffé en sortie grâce à des plaques de céramique. Les autres modes seront toujours disponibles en mode chauffage, ainsi si vous êtes un peu frileux et que votre compagne ne l’est pas du tout, le mode chauffage en Jet Focus vous permettra de rester aux côtés de votre douce sans garder votre pull. Le chauffage est efficace, mais dans notre retour poussé nous pourrons vous dire s’il suffit à chauffer une pièce en entier.

Notre avis !

Si pour l’instant nous n’avons pas testé le produit à 100%, nous sommes déjà convaincus par ses capacités, le mode Jet Focus est très efficace, il arrive à donner une sensation d’air frais et par cette période de fortes chaleurs. Le mode de purification est très efficace, on sent que l’accent à été mise dessus par les équipe de Dyson, chose très difficile à exprimer mais on arrive à sentir la qualité de l’air s’améliorer au fur et à mesure de son fonctionnement.

Le Dyson Pure Hot + Cool Link est disponible à l’achat sur Amazon en suivant ce lien au tarif de 599€.

C’est tout pour l’instant, si vous avez des questions n’hésitez pas à les poser dans la section commentaires juste en dessous de l’article ! What’s Next ?

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée.
Les rubriques obligatoires sont marquées *